La chapelle Saint-Martin

Plusieurs bas-reliefs ont été retrouvés vers 1800, lors de la destruction de constructions "parasites" dans l’amphithéâtre. Ils proviennent de l’ancienne église de Saint-Martin des Arènes construite au XIe siècle dans l’amphithéâtre. Mais ils ont été réalisés vers 1300, et signés par leur sculpteur, André Vasal, fait rare pour des sculptures religieuses. Les blasons dessus ont été interprétés comme ceux des chevaliers des Arènes, peut être une allusion à des donateurs qui auraient financé la réalisation des reliefs sculptés. Ces blocs devaient se trouver à très faible hauteur pour pouvoir lire les scènes qui étaient disposées en frises.
Les scènes sont le reflet d’une époque, le Moyen-Age. Elles racontent les divers épisodes du Nouveau Testament, texte des Chrétiens issu de la bible, ainsi que la vie des Saints et du roi Louis IX.

Ajouter aux favoris
Avec le soutien de la
DRAC Languedoc-Roussilon
Préfet du Languedoc-Roussillon
Universcience
Investissements d'avenir
INRAP
Nîmes Logo