Victor Stanislas GRANGENT

Histoire des fouilles

Victor Stanislas GRANGENT
1770-1843
Né à Pont St Esprit, Victor Stanislas Grangent entre dans l’administration des Ponts et Chaussées en 1789. Pendant près de 40 ans il développe les voies de communications du département du Gard, construit des ponts, des digues, assèche des marais et coopère à la construction du canal de Beaucaire à Aigues- Mortes.
Sa première publication, en 1799, est consacrée à la description abrégée du département du Gard. En collaboration avec Charles Durand et Simon Durant, il publie un ouvrage à succès : « Les monuments antiques du midi de la France ».
Dès 1800, Grangent signale au maire de Nîmes les dégradations subies par les Arènes depuis de très nombreuses années .
Nommé conservateur des monuments de Nîmes, l’amphithéâtre est son premier chantier. Il fait dégager progressivement l’édifice de ses ruines, car le sol intérieur était relevé de 6 à 7 m, ce qui permet d’en saisir l’ensemble et d’en étudier les détails. Il fait exécuter de nombreuses réparations et consolidations sur les voûtes intérieures, les rampes d’escaliers, et les massifs de gradins qui sont rétablis en vue de donner une idée de l’état premier du monument. C’est entre 1809 et 1812 que la première partie des travaux est exécutée. 

visuel © Villes de Nîmes 

Ajouter aux favoris
Avec le soutien de la
DRAC Languedoc-Roussilon
Préfet du Languedoc-Roussillon
Universcience
Investissements d'avenir
INRAP
Nîmes Logo